Créer du contenu

Il arrive que des sites d’entreprise ne soient pas alimentés depuis plusieurs mois. Créer du contenu est chronophage. Il est parfois difficile de trouver un sujet dingue d’intérêt. Après avoir présenté son activité, il n’est pas évident de consacrer beaucoup de temps pour écrire des articles originaux car de nombreux blogs très actifs existent sur le net et parfois on n’ose pas écrire sur un sujet déjà traité par ailleurs. De plus après la rédaction il faut trouver des illustrations, optimiser le texte pour le SEO*, le mettre en ligne. Ce travail prend plusieurs heures et peut rendre la création de contenu très fastidieuse et répétitive.

Pourtant de plus en plus d’entreprises ou de e-commerçants ajoutent un blog car c’est un travail à faire pour garder son site attractif…mais souvent les idées manquent. Pourquoi créer régulièrement du contenu sur son site ou son blog ? Tout simplement car aujourd’hui les moteurs de recherche prennent fortement en compte le contenu qualitatif et qualifié (c’est à dire en lien avec un sujet précis) afin de bien référencer votre site et bien le classer dans les résultats de recherche. Comment faire ? Une solution est de faite de la curation. Mais qu’est ce donc ?

Selon Wikipédia « La curation de contenu est un néologisme en français correspondant à une pratique qui consiste à sélectionner, éditer et partager les contenus les plus pertinents du web pour une requête ou un sujet donné. La curation est utilisée et revendiquée par des sites qui souhaitent offrir une plus grande visibilité et une meilleure lisibilité à des contenus (textes, documents, images, vidéos, sons…) qu’ils jugent utiles aux internautes et dont le partage peut les aider ou les intéresser. La curation est également une manière rapide et peu coûteuse d’alimenter un site sans produire soi-même de contenu. Le contenu ainsi mis en avant permet non seulement d’alimenter le site — même si dans la plupart des cas le site renvoie sur la source originale — mais également d’obtenir un meilleur référencement du site de curation par les moteurs de recherche. « 

Ce que nous en pensons c’est qu’il s’agit d’une méthode à utiliser avec parcimonie car il est toujours plus intéressant de créer son propre contenu plutôt que d’insérer des liens qui enverront le visiteur curieux vers d’autres sites.

Créer du contenu demande de la créativité et de consacrer du temps. Il semble important de lire beaucoup pour ensuite faire une synthèse des idées intéressantes que l’on a pu glaner. Il existe un outil pratique pour conserver les liens vers des sites que l’on souhaite lire plus tard ou garder en mémoire : pocket.

Quand on est en panne d’idées, que faire ? ce peut être du brainstorming, utiliser la curation pour faire une synthèse courte d’articles lus, apporter son propre regard sur un sujet, tâcher d’apporter de la plus-value à ce qui existe déjà. Quand on est bloqué il existe un site amusant générateur d’idées Portent car il faut aussi trouver du plaisir dans la recherche.

Portent site générateur d'idées
Portent site générateur d’idées

Bien sûr si vous ne souhaitez pas faire ce travail, vous pouvez le confier à quelqu’un d’autre. Promosite est à votre écoute pour créer du contenu qui vous ressemble. Faîtes nous part de votre demande sur notre page contact.

Les articles seront rédigés sous le régime du droit d’auteur. Comme vous le savez sûrement les photos, textes, vidéos, musiques…tout contenu trouvé sur internet est protégé de facto par le droit d’auteur, même en l’absence de mention légale. Attention donc si vous copier du contenu, par prudence il suffit d’appliquer cette maxime : tout ce qui n’est pas explicitement autorisé est interdit. Aux États-Unis une œuvre est protégée par le droit d’auteur à partir du moment où elle est déposée. La présence du copyright sert à informer du caractère protégé de l’œuvre. En France, une œuvre est protégée par le droit d’auteur à partir du moment où elle est créée. Il n’y a pas besoin de dépôt. Toutefois sur influence américaine il existe de plus en plus de photos ou des contenus dénommés « libre de droit ». Il s’agit d’un raccourci de langage. En fait ces droits « libérés » sont les droits patrimoniaux qui régissent les conditions économiques de la reproduction et de la diffusion d’une œuvre. Les droits patrimoniaux permettent à un auteur de revendiquer une rémunération sur ses créations. En « libérant » celles-ci, l’auteur renonce à exiger un paiement pour leur reproduction ou leur exploitation. Cette gratuité peut être accordée sous certaines conditions, comme par exemple un usage non commercial. L’auteur conserve en revanche ses droits moraux, à savoir sa paternité sur l’œuvre et peut exiger le respect de son intégrité (ne rien changer, par exemple ne pas recadrer une photo) ou il peut autoriser qu’elle soit modifiée. Prudence donc. Certaines oeuvres sont proposées gratuitement, par générosité ou parce que l’auteur souhaite se faire connaître de cette façon ; elles sont souvent publiés selon les règles Créative Common. Ce marquage signifie que l’auteur précise les conditions d’exploitation de son œuvre à travers un contrat. Dans ce contrat, les titulaires des droits autorisent le public à exploiter leurs œuvres, sous certaines conditions. Il existe un moteur de recherche dédié à ces ressources sous Creative Commons.

SEO* « Search Engine Optimization » désigne le procédé pour améliorer le classement d’un site internet dans les moteurs de recherche.