Les influenceurs

Depuis l’origine des échanges commerciaux, la réputation d’un marchand est basée sur la confiance, la qualité de ses services, son amabilité, son professionnalisme. Sur internet c’est comme dans la vie réelle, un client satisfait parle à sa famille et à ses connaissances de la boutique où il a acheté un bon produit, c’est ce qu’on appelle le « bouche à l’oreille ». Nous pouvons dire que le « bouche à oreille » est le 1er influenceur historique, il engendrerait entre 20 et 60% des décisions d’achat selon le type de produit.

A l’ère de l’internet le « bouche à oreille » s’étend à l’échelle du réseau, à travers les avis laissés sur un site de ecommerce ou par le biais de personnes qui ont obtenu la confiance d’internautes qui suivent leurs publications et se sont créées une communauté en lien avec des passions communes ou des centres d’intérêt partagés. Une enquête réalisée par Tweeter en 2016 a montré que 49% d’acheteurs seraient influencés par un leader d’opinion sur les réseaux sociaux. C’est ce que l’on appelle aujourd’hui le marketing d’influence.

Vous pouvez retrouver les chiffres impressionnant du rôle des influenceurs sur le blog influence4you . Ce qui peut paraître surprenant c’est que ce ne sont pas forcément des personnes célèbres, des stars du show biz qui apporteront le plus de rentabilité en matière de retour/à l’investissement, mais des personnes qui se sont fait connaître sur internet par la qualité ou l’intérêt des contenus qu’ils partagent. Ainsi Markerly qui est un réseau qui encourage les échanges entre les marques et les influenceurs, a constaté qu’une collaboration avec des « micros » influenceurs pouvait générer un retour sur investissement beaucoup plus important que des personnes très connues. Une étude menée auprès de 800 000 utilisateurs d’Instagram a démontré que les influenceurs dotés d’une base d’abonnés située entre 10 000 à 100 000 suiveurs offraient le meilleur rendement. Une stratégie peut être de repérer les « stars montantes » sur les réseaux sociaux, même s’ils n’ont pas des milliers d’abonnés mais surtout de trouver des influenceurs avec les mêmes types de thématiques d’intérêt que les produits ou services que vous proposez.

Instagram est le plus récent des réseaux sociaux. Son potentiel de développement est donc très important. Les grandes marques ne s’y sont pas trompées et investissement sur cette plate-forme qui rassemble maintenant 1 milliard d’utilisateurs actifs mensuels dont 41% ont entre 16 et 24 ans. La France compte 14 millions d’utilisateurs actifs mensuel, nombre en croissance continue et Instagram est le réseau préféré des influenceurs pour 69,2% des influenceurs interrogés, devant les blogs et YouTube. Ce réseau n’est pas encore trop saturé de demandes d’entreprises pour promouvoir leur marque et il est plus aisé de mener une campagne de marketing d’influence efficace. L’enjeu est d’identifier les influenceurs clés qui ont capté le public que vous souhaitez atteindre. La construction de la plate-forme permet un engagement élevé grâce à l’infrastructure des « hashtags » qui étiquette d’autres utilisateurs, appréciant et commentant, ce qui facilite les interactions permanentes sous la forme d’une chaîne continue. Ainsi un influenceur peut être une personne « ordinaire » qui a accumulé un grand nombre de suiveurs et en conséquence exerce une forte influence sur ceux qui le suivent. L’important ce n’est pas seulement le nombre d’abonnés mais la capacité à susciter une réaction ou une action de la part de ses lecteurs qui matérialise une influence réelle. Un influenceur peut avoir beaucoup d’abonnés mais qui sont inactifs.

Interactions par secteurs d’activités (retail=vente au détail)- source étude L2 Adweek

Comment trouver des influenceurs ?

Une méthode simple consiste à rechercher des termes liés à votre niche pour découvrir les utilisateurs qui parlent déjà de votre secteur et des sujets liés. Il faut savoir que sur les réseaux, les personnes influentes peuvent être rémunérées ou pas car elles peuvent être récompensées d’une autre manière, avec des produits gratuits ou un message publicitaire sur votre site par exemple. Une fois que vous avez identifié les bons influenceurs pour votre entreprise, l’étape suivante consiste à les impliquer, les intéresser. Vous pouvez envoyer un message et leur demander de partager votre contenu, cela se tente mais ce n’est pas une tactique qui donne beaucoup de succès aujourd’hui. Les influenceurs, en particulier ceux des niches populaires, sont souvent submergés par les demandes de partages. Aussi avant de faire des propositions commerciales commencez à construire une relation authentique avec eux, en les suivant, en commentant leurs articles, en partageant, en lisant leurs blogs et en interagissant avec eux. Ainsi il sera plus facile en temps opportun de leurs indiquer que vous souhaiteriez qu’ils fassent la promotion de vos produits avec des contreparties. Vous pouvez aussi leur demander un conseil au sujet d’un produit, savoir s’ils le connaissent, ce qu’ils en pensent ou sur un article de votre blog. La méthode vous appartient, il s’agira d’être sincère et de ne pas entrer dans la manipulation mais d’échanger sur des intérêts communs sur une thématique qui vous rassemble. Il est possible aussi au bout d’un temps raisonnable d’engager un contact direct par mail ou par téléphone avec un message personnel. Présentez-vous et présentez votre entreprise et expliquez exactement comment le public de l’influenceur tirera profit de ce que vous avez à proposer. En échange vous pouvez lui offrir quelque chose de valeur, cela peut conclure l’affaire. Toutefois que vous offriez ou non une compensation, vous devrez fournir un contenu clé en main qu’il pourra utiliser pour diffuser votre message sans effort. Si vous demandez à quelqu’un de vous aider, il faut rendre les choses le plus facile possible.

Au niveau pratique, la fonction de recherche d’Instagram permet de rechercher des photos ou des personnes à l’aide de mots clés précédé d’un hashtag, c’est un symbole matérialisé par un croisillon « # » (appelé hash en anglais) c’est un outil qui sert à catégoriser et organiser le contenu, le rendre facile à découvrir. L’utilisation des hashtags pour optimiser vos propres photos et vidéos étend votre portée au-delà de vos adeptes à toute personne recherchant du contenu lié aux mots clés que vous utilisez. Ainsi il est important de ne pas oublier de les insérer sur vos propres publications. Le nombre de 3 à 5 suffit s’ils sont bien choisis, le maximum est de 15, certains disent que 9 à 12 hashtags améliorent la visibilité. Ils doivent être pertinents avec le contenu de votre photo ou vidéo. Les hashtags non pertinents sont considérés comme du spam, les utiliser peut rapidement nuire à votre réputation. Selon une étude il semblerait que le jour où l’affichage de contenu est le plus important soit le jeudi. L’heure n’a pas d’influence pour les photos mais pour les vidéo le plus influent est de les publier entre 21h et 8h. Il existe des outils pour mesurer la portée de vos publications. Une fois l’influenceur engagé le suivi et l’analyse de vos données est un moyen pour mesurer l’efficacité de votre stratégie. Par exemple American Express, a donné les clés d’un de ses compte à 6 photographes professionnels. En seulement deux semaines ce compte a gagné 23 % de plus d’engagement que tous les autres contenus Instagram de l’entreprise. Pour donner une idée de l’impact, en 2017 L’argus de la Presse a mené une enquête en collaboration avec IPSOS pour mesurer l’attrait des internautes français pour les influenceurs et évaluer l’impact des posts publiés sur les comportements d’achats des consommateurs français. Il ressort que 75% des internautes interrogés ont effectué un achat après avoir lu des contenus publié par un influenceur, 89% des internautes français qui suivent un influenceur déclarent avoir découvert un produit ou une marque après avoir lu un de ses posts, 89% ont déjà visité le site de la marque, 87% ont déjà recherché plus d’informations sur le produit ou la marque et 75% ont déjà acheté le produit ou la marque. Le pouvoir de prescription des influenceurs est aujourd’hui incontestable d’autant plus que 76% des internautes ayant effectué un achat se disent satisfaits de leur achat. Ils ne sont que 6% à indiquer avoir été déçus (échantillon de 1003 internautes âgés de 15 ans et plus, représentatif de la population des internautes français).

A explorer :

Les influenceurs français sur Instagram

9 influenceurs à suivre

influenceurs mode

d’autres influenceurs mode

et outil (payant mais test 48h gratuit) influencepanel

Etude 2018 les influenceurs et les marques

Si cet article vous a intéressé, aidé, merci de commenter, de partager, de faire part de vos expériences, le but de Promosite est de s’entraider. Les interactions permettent de nous encourager à continuer…

Jeune homme qui montre du sable
Avec un influenceur, vendre du sable à un bédouin ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *